Qu’est-ce que le data driven marketing ?

Le processus de création pour le marketing de contenu vidéo.
juillet 5, 2019
Campagne de marketing dans les réseaux sociaux pour la marque Chiquita Banana – Etude de cas.
juillet 9, 2019
Show all

Data driven marketing : définition brève

Le data driven marketing, traduit littéralement par « marketing axé sur les données » consiste à collecter, analyser et interpréter des données à des fins de marketing. Les informations fédérées aident à mieux comprendre le comportement des utilisateurs, facilitent la prise de décision dans le domaine du marketing et permettent de déployer des campagnes publicitaires adaptées.

Qu’est-ce que le data driven marketing ? Définition détaillée

Grâce aux médias sociaux et à l’utilisation généralisée de différents terminaux, nous vivons dans un environnement riche en données. À l’ère du Big Data, les entreprises sont capables de collecter les informations que les utilisateurs laissent en ligne pour mieux les informer et cibler leurs campagnes de marketing.

De plus en plus d’entreprises reconnaissent maintenant l’importance du marketing axé sur les données. Selon le rapport Forbes Insights relatif au marketing axé sur les données et sur les clients, 64 % des entreprises considèrent le data driven marketing comme un levier essentiel.
Selon une étude publiée par IBM, les entreprises qui comprennent parfaitement leurs clients génèrent un rendement supérieur à celui de leurs concurrents (+ 60 %). Il n’est donc pas surprenant que 78 % des spécialistes du marketing décident désormais d’utiliser systématiquement les données. Parallèlement, le nombre de sociétés exploitant les informations obtenues grâce au data driven marketing a plus que doublé depuis 2013.

Le marketing fondé sur les données repose sur l’utilisation des informations afin de mettre en œuvre des actions de marketing personnalisées selon les besoins et les souhaits des clients. Les objectifs sont de mieux comprendre le comportement des consommateurs et d’élaborer une stratégie marketing en fonction des informations obtenues.

Pour ce faire, les données sont collectées dans un but précis, à différents stades du parcours client (consultation des médias sociaux, boutique en ligne, site web de l’entreprise). Elles permettent ensuite de construire et optimiser les actions marketing. L’enjeu de cette démarche consiste à combiner les différents flux d’informations clients collectés à la fois en ligne et hors ligne.
L’analyse de données peut aider les professionnels du marketing à atteindre plusieurs buts, par exemple :

  • mesurer et améliorer avec précision les résultats des campagnes de marketing en ligne
  • personnaliser les campagnes et en améliorer les performances
  • optimiser les communications sur les réseaux sociaux
  • développer un contenu pertinent pour l’utilisateur
  • élaborer un marketing de contenu fondé sur la planification de sujets éditoriaux ciblés
  • améliorer le service client
  • augmenter la satisfaction client
  • fidéliser les clients
  • prédire certains événements (analyse prédictive)
  • faciliter la prise de décisions plus précises et opportunes

Les outils du data driven marketing

En raison de la variété des données qu’il est possible de collecter, le data driven marketing peut devenir très complexe. Par conséquent, certains outils d’analyse et de reporting sont susceptibles soutenir les entreprises dans la collecte, la structure et l’évaluation de leurs données. Il est essentiel de surveiller les indicateurs clés de performance pertinents des campagnes menées sur chaque canal.

1. Outils d’analyse Web

Google Analytics est l’outil d’analyse web le plus répandu. En intégrant Google Analytics, il est possible d’analyser avec précision le comportement des utilisateurs d’un site Internet. Les analyses fournies incluent l’enregistrement de certains indicateurs clés de performance, tels que le trafic du site, le nombre de pages vues et la durée du parcours. D’autres alternatives possibles à Google Analytics sont les logiciels E-Tracker, Piwik et Chart Beat.

2. Outils d’analyse des médias sociaux

Les outils de surveillance des médias sociaux et d’écoute du bruit social peuvent non seulement mesurer les KPI pertinents (tels que les interactions, les mentions et les partages), mais également analyser la tonalité des avis et les tendances relatives à une marque. Des outils tels que Brandwatch, Sysomos et Vico contribuent à optimiser les communications effectuées par le biais des médias sociaux.

3. Outils d’automatisation du marketing

Les outils d’automatisation du marketing sont des logiciels qui combinent les analyses web obtenues à travers les différents canaux de communication utilisés. Il est ainsi possible de planifier des campagnes marketing personnalisées, puis de les configurer et de les analyser à l’aide d’outils tels que Marketo, Hubspot et Silverpop. Ces logiciels ou plateformes collectent des données relatives aux utilisateurs qui visitent les boutiques en ligne ou consultent les landing pages de l’entreprise. Des données peuvent être utilisées pour mettre au point des campagnes comportementales ciblées. En outre, les outils d’automatisation du marketing peuvent faciliter la gestion des intérêts propres aux usagers et être aisément intégrés aux réseaux sociaux, tels que Facebook et Twitter.

4. Systèmes de gestion de la relation client (CRM)

Les données générées par les outils d’automatisation marketing sont souvent reliées à un logiciel de gestion de la relation client (CRM). Ce type de logiciel aide à gérer les relations avec les clients en collectant et en stockant toutes les informations qui s’y rapportent (coordonnées, achats effectués, etc.) dans une base de données centralisée.

Les systèmes de gestion de la relation client tels que Salesforce et Sugar CRM facilitent le pilotage des interactions avec les clients de l’entreprise. Ils aident à déployer une assistance client ciblée et efficace. Ils sont généralement utilisés par le département commercial et l’équipe marketing, ainsi que par le service clients.

Grâce à l’ensemble de ces outils et technologies, les données peuvent être collectées et utilisées à des fins de marketing en ligne et de marketing de contenu. Elles sont précieuses dans le cadre de la gestion des campagnes digitales. Les données permettent de mieux comprendre le parcours des clients et de créer un contenu réellement adapté à leurs besoins. Le marketing basé sur les données favorise une interaction avec les clients potentiels, qui peut être adaptée à chaque phase de leur parcours. En outre, il facilite l’optimisation des indicateurs clés de performance à chaque étape.

Conclusion

Les données constituent un outil de prise de décision essentiel pour les spécialistes du marketing, dans la mesure où elles leur permettent d’analyser et d’améliorer la performance de leurs campagnes.
En outre, l’utilisation stratégique des données contribue à améliorer le chiffre d’affaires. En effet, plus de 57 % des entreprises interrogées ont déclaré que le data driven marketing avait favorisé une augmentation conséquente du ROI de leurs campagnes.

Cependant, développer une stratégie de marketing basé sur les données est également un défi d’envergure. Les entreprises ont besoin des bons outils et des ressources appropriées pour gérer, interpréter et intégrer correctement leurs données.

L’utilisation des données aide les entreprises à faire preuve de souplesse et à optimiser de manière constante leurs campagnes de marketing online et de marketing de contenu. Les sociétés utilisent régulièrement les données pour adapter leurs offres et leurs produits aux besoins de leurs clients potentiels.

De: textbroker.fr


Facebook
Twitter
Linkedin0
Google+0
GMail0
SMS0
Whatsapp0
Positive SSL